Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 10:43

Jeudi 2 juin2022 – 13 km – dénivelé de 248 m

La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)

En ce premier jeudi de juin, Anita nous propose de découvrir en Espagne le site biotope protégé de Leitzaran, la rivière qui pénètre en Gipuzkoa depuis le territoire navarrais de Leitza. Très encaissée, elle coule avec de nombreux tours et détours, tout au long de l'étroite vallée qui débouche sur la rivière Oria, à la hauteur d'Andoain.

La rando des mille marches (Leitzaran)

Le profil atypique de la randonnée n'est pas sans rappeler le dessin du serpent ayant avalé un éléphant que fait Antoine de Saint-Exupéry dans son Petit prince.

La rando des mille marches (Leitzaran)

Il est à peine 9 heures du matin quand notre vingtaine de randonneuses et randonneurs s'élance du parking du parc Otita où démarre la marche. Les débuts sont des plus faciles, nous suivons un large chemin pierré qui nous amène jusqu'à la centrale hydroélectrique de Bertxin. Premier arrêt au pied de l'escalier aux mille marches dont l'escalade doit éprouver autant les organismes que les volontés. Mais ce n'est pas ce jour-là que nous relèverons le défi, Anita, connaissant nos cœurs fragiles, préfère nous faire emprunter un chemin plus accessible qui s'élève en serpentant dans les sous-bois.

La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)

La montée est facile et moins d'une heure et demie plus tard, c'est déjà la fin de la grimpette et le moment sacré de la pause-banane. Dès lors, quasiment jusqu'à la fin du parcours, nous suivons l'étroit canal qui longe la montagne. Bien protégés du soleil, nous marchons d'un pas allègre, à peine ralentis par quelques passages où il faut jouer les funambules.

La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)
La rando des mille marches (Leitzaran)

Parvenus au point haut de l'escalier des mille marches, nous trouvons peu après le lieu idéal pour pique-niquer, entre arbres et canal. Anita profite de la pause pour briefer les participants du séjour de Marseille dont elle est l'organisatrice en chef. À entendre tout ce qui est prévu, on devine l'énorme préparation qu'a demandé ce voyage. Et l'on retient aussi qu'il faudra bien se tenir et se lever tôt. « The early bird catches the worm ! ». Maîtresse Anita est toujours aussi sévère ! ;-).

 

La rando des mille marches (Leitzaran)

Une fois rassasiés, reposés et informés, nous reprenons notre marche tranquille et la descente tout aussi tranquille avant de traverser le parc Otita où nous faisons une dernière pause avant de remonter dans nos voitures.

Dernière pause ? Que nenni ! Nous nous arrêtons dans le village – la petite ville plutôt – d'Andoain pour boire qui une bière, qui un Schweppes, qui une eau minérale gazeuse.

Bienheureux randonneuses et randonneurs !

Jean-Philippe.


Les photos.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2022 7 22 /05 /mai /2022 09:39

Anita avait prévu :

" La semaine dernière, vous avez été très volontaires pour monter sur les crêtes de IPARLA , jeudi prochain ça sera grimper le sommet HAUTZA -alt=1306m-, le sommet le plus haut de nos Pyrénées à partir de la côte, avec une vue à 360° sur ce site particulier, le site mégalithique comprenant une vingtaine de Mairu Hilarriak ou cercles de pierres de différentes dimensions et structures conservant les cendres de défunts.
Départ : Col ISPEGUY au dessus de ST Etienne de Baigorry -alt=672m-
Circuit agréable en AR en passant par le Col de Elorrieta (alt=831m)-, dénivelé= 750m, longueur= 10km."

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

Départ brouillard !

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

Lathrées clandestines au bord du chemin.

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.
AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.
AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

Mer de nuages, ciel bleu en sortant du bois de l'Harrigorri.

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.
AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

Au sommet de l'Autza. 1306 m.

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

Picnic qui sera suivi d'une bonne sieste pour certains.

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

La descente commence.

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

L'Harrigorri, 1117 m, pointe son nez. Il attend notre visite.

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.
AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

Au sommet de l'Harrigorri.

AUTZA 1306 M et HARRIGORRI 1117 M depuis le col d'Ispegi.

Retour au col d'Elorrieta puis descente par la belle forêt qui n'est plus dans le brouillard.

Les photos :

Jacques A.

Mado.

Le parcours.

En mai 2014.

Partager cet article
Repost0
15 mai 2022 7 15 /05 /mai /2022 10:54

C'est parti, pas terrible le ciel ce matin mais nous sommes 13 vaillants décidés à quitter Marouette pour Bidarray pour aller chatouiller les myrtilles au sommet de l'IPARLA. Passé le pont de Noblia il est  préférable de ne pas croiser de voiture sur ce petit chemin qui nous mène à la ferme de Bassassagar,notre départ, mais nous y voila. Nous jetons un coup d'oeil admiratif sur ce que les nuages ont bien voulu nous laisser des Pena d' Itsusi qu'importe le site est magnifique.

CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.
CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.

Rapidement bâtons en mains, sac sur les épaules, la petite équipe s'engage sur le chemin des sommets. Ho hisse !! La pente est raide, cimentée et caillouteuse en grande partie. Qu'à cela ne tienne nous voici arrivés au col de Bourouzun Koborda où nous posons le matériel pour une pause banane bien méritée.

CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.
CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.

 Aujourd'hui hélas pas de panorama sur nos belles montagnes mais le brouillard dans une ambiance ouateuse nous laisse deviner de petits pics rocheux presque intrigant mais surtout de ci de là de gentils poulains pottok sous le flanc de leur maman.

CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.
CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.
CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.

La progression reprend vers le GR10 direction les cimes. Au passage d'une clôture nous recueillons Didier un randonneur solitaire et sympa un peu perturbé par le brouillard  sur son itinéraire. La pente s'est considérablement adoucie et nous arrivons sous le soleil au sommet de l'Atalatze 920m .Belle récompense nous sommes accueillis par une mer de nuages qui laisse émerger les sommets le l'Irubelakaskoa, de la Rhune, l'Artzamendi, même très fugacement le Baygura

CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.
CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.

et nous voila arrivés au col de l'Iparla 944m, nous y déjeunons.

CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.

Les agapes passées les nuages remontant sur les cimes nous privent d'une visite sur le sommet de l'Iparla 1044 m. La sécurité du groupe en priorité sur ces pentes caillouteuses. Retour vers Bassassagar avec une halte à Bourouzune Koborda pour un au revoir  à Didier toujours des nôtres à ce moment. Bueno camino Didier.

CRETES DE L ‘IPARLA. Jeudi 12 mai 2022.

Retour surprise avec un arrêt au fronton de Bidarray pour y fêter avec la complicité d'Anita un énième anniversaire à Mado. Zorionak zure Mado, Merci Anita et bravo à tous les vaillants participants !!!

Dénivelé : 750 m. Distance parcourue : 10km
Jean Yves.


Les photos :
Jean Yves.
Mado.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2022 2 10 /05 /mai /2022 10:26

 

Pas de compte rendu reçu. Voici ce qui était prévu :

 

" GUY  aura le plaisir de vous faire découvrir  le circuit des MINES D'ARDITURRI au pied des Penas Haya à partir de OIARTZUN.
Circuit en boucle, très agréable dans les sous-bois, quelques cours d'eau à traverser peut-être un peu grossis par la pluie de ces jours-çi.  Environ 11 kms, dénivelée= 450m , à la portée de tous. "

 

Les autres photos de GUY.

Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 17:43

Nous étions 15 randonneurs bien décidés, malgré une météo inquiétante, à dévorer les pentes  du Baigura que  chacun croyait connaître par coeur... L'itinéraire proposé allait en surprendre quelques uns !

BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.

Après un sérieux briefing d'Anita, nous entamons d'entrée une  escalade réservée aux "athlètes" depuis les environs de Macaye. Le col situé entre le Laïna et le Baïgura,  premier objectif d'une boucle d'une quinzaine de kilomètres, se mérite !

BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.
BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.

 La brume épaisse et la visibilité limitée ( 50 à 100 mètres) nous obligent à rester concentrés sur l'essentiel.

BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.
BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.

Le soleil promis nous attendait . Certes, les Pyrénées et l'océan se cachent encore, mais quelle belle récompense après un tel effort ! Le Baïgura tout proche nous tend enfin les bras pour un casse-croûte de rêve, tous à l'abri du vent, avec une vue imprenable sur le magnifique village d' Irissary.

 

Une fois de plus, l'adage se confirme : " Tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ".

BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.

Les tables d'orientation nous permettent d'imaginer  un instant le paysage encore bien chargé, avant d'entamer le retour vers Macaye en empruntant le " sentier découverte " bien connu de la majorité d'entre-nous. Attention toutefois aux glissades imprévues en période humide !

Mado, une fois encore, permettra à chacun d'étoffer ses connaissances florales : En effet, le printemps s'annonce.

Les vautours , un milan royal et un parapentiste solitaire, perpétuent la surveillance des groupes de randonneurs qui ont osé défier la météo aujourd'hui.

 

BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.
BAIGURA DEPUIS Oihanetxeberria MACAYE. Jeudi 14 avril 2022.

La traversée de la forêt de hêtres, toujours aussi majestueux malgré leur dénuement, inspire au passage quelques artistes parmi nous, pensant déceler des formes évocatrices dans les branches noueuses de ces arbres emblématiques.

Juste avant de rejoindre notre point de départ, nous traversons une plateforme aux odeurs nauséabondes : des cadavres de brebis ont été abandonnés ici, au bonheur probable des vautours, équarrisseurs naturels du secteur.

Heureux de notre périple physique malgré une météo inhabituelle, nous terminons notre aventure par un petit rafraîchissement au centre de loisirs du Baigura, avec une pensée amicale pour l'une d'entre-nous, victime d'une chute jeudi dernier.

Les vacances scolaires débutent, les petits enfants sont là ! Le mois de mai devrait nous permettre de tous nous retrouver.

Merci Anita pour cette belle randonnée .
Distance parcourue : 14,5 km. Dénivelé : 740 m.

Gilbert C.

Les photos :
Jean Yves.
Mado.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2022 7 10 /04 /avril /2022 10:16
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.

Jeudi 7 avril 9 heures 15  Hasparen parking du fronton quartier Zelhay ...22...??? voilà les flics? Non bien sûr, ce sont nos 22 sympathiques randonneurs du B A qui débarquent joyeusement et bien décidés à gravir ce bonhomme rondouillard qui nous toise du haut de ses 681 mètres. Notons que ce jour 6 représentants du genre masculin sont au rendez vous!!! 

URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.

Le ciel est bleu, il fait doux à l'horizon la chaîne des Pyrénées enneigée nous fait des clins d'oeil et nous incite fortement à commencer notre ascension par une large piste qui nous mène jusqu'à une belle petite borda surnommée selon certains " la cabane du curé ", nous y faisons une petite halte.

URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.

Notre progression reprend par cette même piste devenue un peu plus pentue  jusqu'au pied d'une  dernière et assez physique épreuve qui nous mène après avoir traversé un long pré encore un peu pentu au cairn qui symbolise  le sommet de l'Ursuya  notre objectif. Le vent souffle !

URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.

Après un dernier regroupement un peu chaotique nous posons sacs à dos, bâtons et bien sûr notre séant sur l'herbe d'une petite pente à l'abri du vent parsemée de quelques buissons de genêts. Les Pyrénées enneigées et même le Pic du Midi d'Ossau font partie de notre panorama. Bonne ambiance durant cette pause déjeuner. Tablettes de chocolat, oeufs de Pâques , gâteaux maisons (même au carambar) circulent, l'ensemble entonne Zorionak Sure . On n'est pas bien ici ? se dit Mado ravie de son retour sur les pentes.

URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.
URSUYA  678m. Jeudi 07 avril 2022.

La redescente s'organise, par moment la pente est raide et caillouteuse. Hélas à quelques pas de l'arrivée Notre amie Alice chute et se plaint de fortes douleurs à la cheville !! L'attention du groupe se concentre donc  sur la solution à adopter. Nous sommes à plus de cinq kilomètres de notre point de départ !!
Pantxoa sollicité par son épouse Anita accepte bien volontiers de quitter Bayonne pour rapatrier notre blessée à l'hôpital Saint Léon. La dernière partie  de la descente est prise en charge par la gente masculine. Une fracture de la malléole externe a été diagnostiquée. Nous lui souhaitons un bon rétablissement.
Aujourd'hui nous pouvons remercier Anita et l'ensemble de ce groupe pour sa cohésion et sa solidarité.

 

Les photos :

Jean Yves.

Mado.

Partager cet article
Repost0
29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 10:06

Le rendez-vous habituel au parking de Marouette voit le nombre de participants s’élever à 28 !!

Les Femmes sont toujours représentées en nombre, mais, pour une fois les Hommes arrivent à 5 ou 6.

Nous regrettons l’absence de Mado, mais plusieurs marcheurs nous donnent de ses nouvelles.

JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.
JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.

Anita fournit les instructions aux 6 chauffeurs pour se rendre à Irouléguy au parking de l’église.

Chacun trouve un banc ou une murette pour lacer ses chaussures de randonnée et, après avoir chargé son sac à dos, la troupe chemine à pieds, vers le Jara.

Le temps est clair mais frais.

 

JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.

La route du départ laisse place au chemin, étroit et ombragé, caillouteux à souhaits quand ce n’est pas carrément le lit du ruisseau.

Nous passons à côté d’un ancien prieuré et retrouvons une route.

Votre serviteur s’aperçoit qu’il a perdu ses lunettes de vue au dernier arrêt (pause banane) ce qui vaut un retour sur place après quelque 200 ou 300 m de route bien pentue. Quand on n’a pas de tête …. Il faut avoir des jambes !

JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.

En retrouvant le groupe qui m’attend à l’entrée d’un chemin, nous voyons arriver sur la route, une bergère en Quad qui précède son troupeau de moutons et nous demande d’avancer sur le chemin pour ne pas effrayer les bêtes.

Le troupeau arrive, ce qui est toujours un spectacle ….et nous entendrons la bergère diriger ses moutons d’une voix de stentor, bien après l’avoir quittée.

L’ascension vers le Jara continue et Jo, qui revient avec nous suite à un long arrêt, est quelque peu en surrégime, mais, bravo, elle l’a fait.

JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.
JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.
JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.
JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.

L’arrivée au sommet nous réserve une belle et bonne surprise : un 4x4 blanc nous attend autour duquel s’affairent quelques têtes connues. Un enclos avec 3 tables revêtues de nappes, abondamment garnies de victuailles, de fleurs et autres fougères nous attendent ainsi que des ballons gonflés par les mains expertes de Flo, laquelle arrive quand même à discuter pendant quelle s’échine avec la pompe à main, une banderole avec « JOYEUX ANNIVERSAIRE » …. Anita nous fait cette surprise. Aidée de son mari, Flo et Annie  ont disposé les tables et tous ces mets. Nous avons même droit à du Monbazillac, cacahuètes, saucisson ainsi qu’à 2 omelettes délicieuses concoctées par Hélène, laquelle nous expliquera la recette pendant la descente. Mado nous fait la surprise d’un appel téléphonique et tout le groupe lui donnera un petit bonjour.

Le ciel s’est couvert et le sommet du Jara commence à être balayé par le vent. Nous commençons le rangement, quelques ballons, fleurs et fougères redescendront attachés aux sacs à dos.

 

JARA. 812 m. Jeudi 24 mars 2022.

La descente s’effectuera sans problème, si ce n’est un petit chemin escarpé, bien pentu, heureusement il ne pleut pas, le sol est sec et nos chaussures adhèrent bien. Chemin à déconseiller par temps humide !

            Nous discuterons avec un colleur d’affiches, non ce ne sont pas des affiches pour la prochaine élection présidentielle mais pour la KORRIKA.
L’arrivée à l’église d’Irouléguy permet à Marie-Jeanne de tester l’acoustique pendant la visite en entonnant des vocalises ce qui ravira les participants, lesquels seront étonnés du timbre et de la puissance de cette voix.

            Encore une belle balade !

              ( 650 m et 11,5 km )

            Et surtout une belle et bonne surprise de notre mentor, de notre guide ANITA, pour son Anniversaire.

                        MERCI.

Lionel.

Les photos :

Jean Yves.

Guy.

Patrick.

Partager cet article
Repost0
27 février 2022 7 27 /02 /février /2022 11:14

13 km et 730 m

Nous sommes partis de Lizuniaga vers la venta negra, avons pris un chemin à droite  pour rejoindre Erauste puis l’arrière de la Rhune  vers  la fontaine d’ Urkila et enfin la Rhune. Descente par une partie de la large piste que l’on quitte pour prendre un petit chemin à gauche . Nous sommes revenus par un chemin en forêt.

Guy.                                               Photos Guy.

                                                       RHUNE 2015.

Partager cet article
Repost0
21 février 2022 1 21 /02 /février /2022 20:02

Les photos :
Guy.
Patrick.

 

Bonjour à tous et toutes, je ne vais pas commencer comme à l'habitude par le traditionnel .....Ce matin à Marouette ! Mais quand même nous nous y retrouvons à huit joyeuses  randonneuses et cinq non moins joyeux randonneurs. Le ciel est gris mais nous faisons entière confiance à notre senior météo j'ai nommé Guy et sans hésiter prenons le chemin de notre  terrain de jeux du jour  :  les Paramoudras départ de la chapelle de Guadalupa sur le Jaiskibel.

LA POINTE BIOSNAR et LES PARAMOUDRAS. Jeudi 17 février 2022.
LA POINTE BIOSNAR et LES PARAMOUDRAS. Jeudi 17 février 2022.
LA POINTE BIOSNAR et LES PARAMOUDRAS. Jeudi 17 février 2022.
LA POINTE BIOSNAR et LES PARAMOUDRAS. Jeudi 17 février 2022.

Le parking est vide mais qu'importe nous sommes optimistes et très vite nous descendons vers le rivage par un petit chemin en sous bois parsemé de quelques postes de guet pour la palombe. En approche du rivage la pente s'accentue et devient glissante. Enfin nous voici sur le rivage prêts à filer sur le littoral par  ce sentier vers les paramoudras. Parfois nous  montons parfois  nous descendons  avec toujours l'océan  en toile de fond. Les vagues, le paysage, les enrochements  sont magnifiques. Un panneau nous rappelle que le 23 mai 1911 un certain Roland Garros en panne d'essence a posé son avion à cet endroit pour se ravitailler ! L' essence était elle déjà moins chère en Espagne ?

LA POINTE BIOSNAR et LES PARAMOUDRAS. Jeudi 17 février 2022.
LA POINTE BIOSNAR et LES PARAMOUDRAS. Jeudi 17 février 2022.
LA POINTE BIOSNAR et LES PARAMOUDRAS. Jeudi 17 février 2022.

Nous dépassons la pointe de Boisnar d' où nous apercevons notre objectif mais hélas l'océan aidé de l'horloge nous a joué un mauvais tour en recouvrant les paramoudras que nous étions venu admirer. Qu' importe il est l’heure de reprendre des forces et peut être même d'essuyer une petite averse prévue mais rien n'en est c'est sec et c’est le ventre plein que nous prenons le cheminement du retour avec en prime le soleil !
A Lahondoko après une petite concertation nous décidons de remonter cette longue pente qui doit nous ramener vers Justiz. La troupe est vaillante  à tel point qu'une de nos randonneuses se sent tellement en forme et  légère en oubliant son sac à dos au point de halte 100 mètres plus bas .Bien évidement fou rire général  !! Encore un bon effort , nous passons entre trois énormes rochers, un petit tour délicat dans le xaxi et nous voilà sur la route qui nous ramène à notre point de départ .Certain optent pour le goudron d'autres préfèrent couper par la montagne, mais nous nous sommes tous réunis à la terrasse du Justiz pour y savourer une boisson fraîche bien méritée
Merci à tous, merci à  Guy, merci Anita
Jean Yves.

Les photos :
Guy.
Patrick.

Partager cet article
Repost0
13 février 2022 7 13 /02 /février /2022 09:13

22 randonneurs s'étaient donné rendez-vous à Marouette ( 16 femmes, 6 hommes )...parité non respecté.

Voyage jusqu'à Zugarramurdi et ce n'est pas une sinécure !

* Embouteillage sur la bretelle d'Aritxague dû à une camionnette en panne au rond-point Ferrari qu'on devra maintenant appeler Porsche...

* Camion poubelle dans le " raccourci " proposé ( imposé ? ) par une de mes passagères !

* Moqueries de Jacques à notre arrivée sur le parking de Zugarramurdi car il est arrivé depuis 1/2 h... évidemment, lui a pris 3 personnes à Bassussary, est parti en direct et n'a pas eu à subir le bouchon !

Bref ; le temps d'enfiler les chaussures et que Mado retrouve son sac qui l'attendait dans la vooiture qui l'avait amenée jusqu'ici, nous partons vers de nouvelles aventures...

Gentiment Anita nous conduit jusqu'à l'entrée de la grotte des sorcières et à sa sortie de secours, ce qui constitue une petite mise en jambes ( volontaire ?? ) d'un bon kilomètre, avant de rebrousser chemin pour revenir ! à l'église et monter vers le col Ibañeta.

 

 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.

La montée est assez rude et Daniel qui reprend juste les randonnées, souffle un peu. Nous suivons un petit ruisseau et quelques chemins caillouteux pour déboucher sur le col d'Ibañeta ( altitude 506 m ).

VU DU SOMMET DU MENDIBIL

VU DU SOMMET DU MENDIBIL

" Qui reconnaît l'endroit " demande Anita ? " Nous sommes passés là Jeudi dernier : vous voyez Atxuria " ce que dément Mado. Après moult explications il s'avère qu'un petit sommet cache le grand et que ce ne serait pas Atxuria actuellement visible.

 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.

La première à Airgarri, se passe sans trop de peine ; tout le monde suit. Petite descente. Scission du groupe, Daniel et Alice contournent le Mendibil ( 619 m ), tandis que le groupe monte à l'assaut.

 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.

 La haut nous découvrons, outre le panorama magnifique malgré une petite brume de beau temps, un nid de mitrailleuse du temps de Franco, un cairn ...mais pas la boite à secret annoncée. Descente vers le col Urbia (428 m). La redescente vers Daniel et Alice, qui nous attendent au col, est bien raide et Gisèle enfile prudemment sa genouillère. Heureusement le sol n'est pas trop humide, les chaussures agrippent bien sur l'herbe et les petits cailloux ne roulent pas sous les chaussures. A l'arrivée au col, ils sont trois à nous faire la démonstration et disserter sur les mérites comparés des genouillères présentes, concert auquel se joint Guy en tant qu'ancien utilisateur.

 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.

La recherche du bon endroit pour le pique-nique au pied de l'Urbia Gaina, face au Malkor (505 m), dans l'herbe et sur les rochers est encore l'occasion d'une petite grimpette, Giselle et Danielle entonnent quelques chansons basques. Ce moment permet surtout à chacun de se détendre et même d'attaquer une petite sieste en tee shirt, sous un chaud soleil, ce qui est étonnant pour un 10 Février.

 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.
 Mendibil ( 519 m ) depuis Zugarramurdi ( 200 m ). Jeudi 10 février 2022.

Nous contournons nos montagnes et nos sommets escarpés récemment vaincus, par le chemin qu'ont emprunté Daniel et Alice. Après un pot pris à Zugarramurdi tous ensemble, nous rejoignons les voitures fiers des 10,700 km et 650 m de dénivelé annoncés par Jacques.

Jeudi prochain, ce sont les vacances scolaires et Anita assume son rôle de nounou, Guy prend le relais des randonnées.

  Lionel.

 

Photos : Mado.

Partager cet article
Repost0