Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 11:16

Que de randonnées annulées!

Que de journées maussades à regarder le crachin tenace nous voler sans vergogne les premiers jours du printemps!

Anita enfin nous annonce le retour du soleil et une belle rando "sans difficultés" au départ du village navarrais d'Azpilkueta, à 4km d'Elizondo.

 

 

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

Sans difficultés ? C'est sans compter sur la présence des "lamias", ces créatures mythiques monstrueuses qui s'attaquent paraît-il aux jeunes hommes et qui sont à l'origine de toutes les tempêtes de la vallée. Deux d'entre elles seraient enterrées non loin du village, au lieu-dit Meatzera.

Vous allez me dire que ces "cougars" venues de l'antiquité ont bien peu de chances de s'attaquer aux six éléments masculins de notre groupe … PAS SI SUR !!!!

 

 

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

Jean-Michel saura-t-il résister ???

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

Azpilkueta, un superbe petit village à flanc de montagne, orienté plein sud et protégé des vents du Nord. De superbes bâtisses à l'architecture élaborée témoignent d'un passé certainement prospère.

Notre chauffeur s'offre même le luxe de garer son modeste véhicule devant le palais du village, Jauregia, maison natale de la mère de Saint François Xavier.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

Nous voila partis, cette fois escortés par deux guides, Anita et un quadrupède, mi-pékinois, mi-mystère, qui ne va pas nous lâcher d'une semelle.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

Notre sentier démarre vivement et la récompense ne se fait pas attendre.La vue est dégagée sur les monts environnants et sur les Pyrénées encore généreusement enneigées.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

Puis le chemin, plus doux et plus large permet enfin les bavardages.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

L'heure du repas approche à grands pas et l'Alkurruntz se profile sur notre droite. Décision est prise de scinder le groupe.

Les valides iront au sommet tandis que les éclopées ( du genou, du pied, des jambes, du souffle...) attendront confortablement dans le col.

Ces dernières s'installent dos au soleil mais face à L'Atxuria, le Mendibil, la Rhune et l'Océan, pendant que le groupe des quatorze intrépides s'élance à l'assaut de l'Alkurruntz (924m).

Il ne leur faudra pas moins d'une heure ( et d'une spectaculaire glissade) pour accomplir cet exploit.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

A leur retour Chika nous régale d'un rosé pour fêter ses 63 printemps.

Malgré le soleil généreux, pas le temps de lézarder, notre guide ayant un horaire serré à respecter.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

Le retour se fait aisément. La vue est toujours aussi dégagée sur les sommets et les vallons et peu à peu sur les villages nichés au coeur de prairies d'un vert intensément basque.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.

La fin du parcours emprunte l'ancienne chaussée romaine qui va de Zuaztoi pour arriver à l'église. Le pavement disjoint, boueux et glissant ne prendra aucun de nous par surprise … et, au détour d'un muret de pierres sèches mais moussues, nous apparaît l'endroit le plus romantique de la journée : les moulins jumeaux de Xartola, construits sur les rives d'un petit torrent impétueux enjambé par deux jolis ponts voûtés.

On s'attarderait volontiers mais les plus pressés doivent reprendre le chemin de Bayonne.

Le reste du groupe fera l'inévitable pause à Dancharria.

Finalement Anita, tu avais raison, ce fut une superbe balade facile, nullement entravée par les maléfices des éventuelles lamias.

Bilan ( des intrépides). 16km et 67Om de dénivelé.

Claudine A.

 

Les photos :

Claudine A et "lamias" : lien.

Jean-Louis : lien.

Jean-Michel : lien.

Mado : lien.

 L'Alkurruntz depuis Azpilkueta. Jeudi 02 avril 2015.
Partager cet article
Repost0

commentaires