Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 13:24

Le mois de juin est déjà là ; c'est le moment pour Jacques de prendre la mer et de laisser tomber ses activités montagnardes et nous autres, ses protégés du lundi.

Nous allons fêter comme il se doit son départ et la fin de l'année qui approche par un repas à la venta Burkaitz.( treize marcheurs et un retardataire arrivé en voiture).

Mais pas question, bien entendu, de s'attabler avant d'avoir parcouru, pour dédouaner notre conscience, quelques kilomètres tout autour de l'auberge où mijotent déjà les plats qui nous régaleront.

Le tour du Lizartzu (793M) depuis la venta Burkaitz. Lundi 1er juin 2015.

Du parking , après avoir croisé la route d'un berger et de ses brebis, nous plongeons brutalement dans la vallée de l'Aritzakun et longeons un timide ruisseau où prolifèrent les osmondes royales.

Puis nous remontons en direction de l'ouest sur une étroite piste tout d'abord; elle s'élargit à l'approche d'une étable où nous faisons la pause, observés de près par de curieuses (dans les deux sens du terme ) génisses dont les cornes semblent avoir été sciées.

Le tour du Lizartzu (793M) depuis la venta Burkaitz. Lundi 1er juin 2015.

Nous cheminons maintenant sur un sentier herbeux bien doux, pratiquement à l'horizontale et ne tardons pas à dépasser une très vieille bâtisse où du linge énigmatique accroché au balcon et une antenne à la fois parabolique et incongrue en ces lieux nous laissent à penser qu'elle est habitée ...

La vallée boisée de l'Aritzakun surplombée par le Goramendi et le Goramakil s'étire sur notre gauche.

La dernière partie de notre remontée se fait sur un large chemin carrossable pour les engins tout terrains ; nous y rencontrons d'ailleurs un employé municipal (Ayuntamiento du Baztan) occupé à creuser au bull-dozer un fossé pour l'écoulement des eaux.

Nous débouchons bientôt sur une large piste qui va du col d'Otxondo au col du Gorospil, véritable balcon sur quelques unes de nos conquêtes : L'Atchouria, l'Ibanteli, la Rhune, le Mondarrain ...L'Atlantique, à l'horizon, se devine à peine car les nuages n'arrivent pas à se dissiper.

Le tour du Lizartzu (793M) depuis la venta Burkaitz. Lundi 1er juin 2015.

De beaux troupeaux de vaches accompagnées de leurs petits savourent l'herbe tendre du printemps.

Le tour du Lizartzu (793M) depuis la venta Burkaitz. Lundi 1er juin 2015.
Le tour du Lizartzu (793M) depuis la venta Burkaitz. Lundi 1er juin 2015.
Le tour du Lizartzu (793M) depuis la venta Burkaitz. Lundi 1er juin 2015.
Le tour du Lizartzu (793M) depuis la venta Burkaitz. Lundi 1er juin 2015.

Après le col du Gorospil nous redescendons la piste cimentée, passons devant Esteben Borda, et atteignons vers 13h notre auberge par un étroit sentier bordé d'ajoncs.

Un peu plus de trois heures de marche et 320m de dénivelé ne gommeront pas les copieuses assiettes garnies de truites de montagne, de cochon de lait et d'agneau grillé...sans parler du riz au lait, de la crème brûlée etc...le tout arrosé de nectars multicolores que nos chauffeurs consommeront bien sûr avec grande modération, sachant qu'il leur faudra négocier au mieux les nombreux virages du retour.

Bon vent à notre sympathique guide que nous retrouverons avec plaisir en septembre "pour de nouvelles aventures", nous a-t-il promis.

Claudine A.

 

Et de très belles photos de :

Claudine A.

Claudine B.

Partager cet article
Repost0

commentaires