Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 11:51
Haltzamendi – Laïna depuis Harberga. 22 Mai 2017.

Ce jour notre petite équipe de 10 randonneurs va escalader l'Haltzamendi puis la Laïna en partant de Laxia de Bidarray.

Nous commençons par une petite route étroite et raide pour nous garer dans un espace juste suffisant pour 2 voitures.

Haltzamendi – Laïna depuis Harberga. 22 Mai 2017.

Après un petit bout de goudron qui nous mène à une maison, habitée, nous empruntons sur un joli chemin ombragé dans une forêt de châtaigniers, entre autres.

Haltzamendi – Laïna depuis Harberga. 22 Mai 2017.

Nous débouchons sur des pâturages où la chaleur se fait déjà sentir, que nous traversons à flan de montagne, tout cela est très agréable et ne demande pas trop d'efforts. La vue se dégage sur la Nive et le village de Bidarray .

Nous en profitons pour sacrifier au rituel de la pause banane et autres avant de passer aux choses sérieuses, la montée vers l'Haltzamendi, dans les rochers cette fois, mais toujours plein d'allant.

 

Nous croisons un très beau groupe de chevaux.

Haltzamendi – Laïna depuis Harberga. 22 Mai 2017.
Haltzamendi – Laïna depuis Harberga. 22 Mai 2017.

Arrivés au sommet, nous sommes sur notre faim question efforts, donc nous continuons vers la Laïna en jouant les équilibristes sur la crête rocheuse,

et en faisant un petit détour par un autre sommet histoire de rajouter un peu de piment.

Certains ont même failli y laisser leur pantalon !

Haltzamendi – Laïna depuis Harberga. 22 Mai 2017.

Le vent ne nous laissant pas de répit nous trouvons enfin le coin idéal à l'abri d'une barrière rocheuse pour nous poser et nous requinquer.

Le Baïgura paraît proche mais nous décidons de le laisser pour une prochaine sortie.

Vue à 360 degré sur l'inévitable Haltzamendi ....., et surtout l'Hautza qui nous nargue au loin.

Les nuages apparaissent et nous jugeons plus raisonnable de redescendre, par un sympathique sentier à flan de montagne puis un large chemin qui nous conduit en douceur vers les voitures, après environ 10 km et 550 m de dénivelé.

Marie-Claude M.

 

Photos :

Mado.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angelilie 03/06/2017 15:53

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N"hésitez pas à visiter mon blog.lien sur pseudo. à bientôt