Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 09:57
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Beau temps annoncé. Départ une moitié d'heure plus tôt. Treize personnes donc trois voitures. Ispegi (col à l'altitude non fixée, mais autour de 680 m) s'éveille en même temps qu'un camping-cariste, encore dans les vapeurs de la nuit, nettoie son pare-brise. Beaucoup d'espace sur ce grand parking en terre rouge, sans lignes blanches, battue par le vent. Pas de solide commun à redouter entre les élytres des coches. Et puis, brise fort agréable qui chemine du nord.

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Au lieu de prendre à main gauche, comme quand on va vers la grosse bosse de Navarre, on prend à main droite, à la lisière d'un bois joli. Forte montée sans difficulté pour Bayonne Accueille, gens affûtés, les pieds vite côté espagnol.

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

On emprunte un sentier super balisé. On constate à chaque fois que les sujets de Phiphi VI font bien les choses. Sans doute sont-ils moins préoccupés que nous par l'avenir de la moralité de leur République, ce qui leur laisse l'esprit libre pour la randonnée. L'Espagnol ne marche pas, il se promène.

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Avec un train d’assistant parlementaire, je n'emploie pas « de sénateur », on se juche rapidement après avoir dévoré quelques rochers en ressaut. Bonne terre devenue noire, pierres bancales, peu de tiques, autant de vautours, des hêtres, mais de loin en loin. De la myrtille, nous n'en verrons pas la buztan. Des fleurs, pas mal. La troupe avance bien, surtout ceux de l'arrière qui rejoignent fréquemment ceux, plus aventureux, que leur caractère intrépide place souvent aux avant-postes, mais accable périodiquement de fatigue.

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

C'est un genre de jeudi vallonné sur le flanc NO de l'arête Larremear jusqu'au désolé col Aintziaga (776 m) ; puis arrivée triomphale au col de Buztanzelai (843 m). Grosse pierre, pancartes…

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Laurdena ou Buztanzelai (1029 m) est un pic appétissant, bien indiqué, situé pile-poil entre Erratzu et Baigorri. S'il se mérite, c'est tout de même un bon moment, cette ascension conviviale à travers les étalons hennissants et les juments subjuguées !

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Un cairn puissant matérialise le sommet.

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Après un long, long repos cardio, nous entamons la descente cool vers le col d'Astate (955 m) que nous atteignons prestement. Nouvelle halte sur dolmen cul par-dessus tête. Rencontre intergénérationnelle sur GR10.

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Devant nous se tient dressé un monument hérissé de roches acérées : le pic d'Astate (1016 m). Vision écrasante, autant que le soleil qui darde maintenant tant qu'il peut. Aspect propre à décourager les randonneurs les plus téméraires. Se sacrifiant, cinq éléments volontaires sont détachés du gros du groupe. La mission : gravir cette montagne et y planter l'étendard de BA. Quand c'est fait, tout le monde fait de nouveau bloc, en direction du seul hêtre qui s'est posé opportunément au bord du sentier de retour.

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Pause. Bon repas, couronné par une nomination pour l'Oscar de la pâtisserie au chocolat et les toujours fameux Bonne Maman.

 

A la fin de ces agapes, n'y tenant plus, une équilibriste s'élance d'un rocher. Et voilà cette personne sur la plus haute branche du hêtre tout étonné, peut-être pour voir le rossignol chanter. Comportement inhabituel de la part de quelqu'une généralement plus réservée. Est-ce un effet de la nouvelle montre ?

( Fruit bien mûr mais pas blet = ne tombe pas et attire les oiseaux ... Mado.)

 

BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.
BUZTANZELAI et ASTATE. Jeudi 1 juin 2017.

Le retour se déroule sans encombre, sur le même principe dit de l'élastique qu'à l'aller.

Ispegi, Marouette, tout le monde voit de quoi il s'agit, on ne va pas revenir là-dessus.

Merci à notre guide Carmen, alerte, souriante, sympathique, empathique et bascophone.

Beau temps annoncé, beau temps tenu ! Question paysages, c'est du lourd.

Distance : 8,3 km. Dénivelé : 495 m.

Jean-Louis L.

(  Avez-vous vus les oiseaux sur les photos ? Mado.)

Photos :

Jean-Louis.

Mado.

Partager cet article

Repost 0

commentaires