Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2018 6 22 /12 /décembre /2018 08:35

 

 

 

 

 

C'était déjà Noël

à Itzulegi !

Pour les randonneurs de Bayonne Accueille, les repas de fin d'année sont devenus un rituel immuable. Bis-tri-quadri-etcis-repetita donc en ce lundi 17 décembre avec un déjeuner prévu à Itzulegi Lepoa dans une cabane en dur, meublée d'une table immense apte à accueillir notre petite trentaine de randonneurs.

Jacques, notre maître – que dis-je, notre guide ! – à toutes et à tous, avait laissé entendre par mail que la météo serait clémente. Vu le temps qu'il faisait à Bayonne le week-end précédent, il fallait être sacrément optimiste pour le croire et plus d'une, plus d'un, pensait en son for intérieur que le rendez-vous aurait lieu tout là-haut vers midi après un co-voiturage sous la pluie et non pas à Marouette à 8h15 sous le soleil.

Randonneurs-euses de peu de foi ! En toutes circonstances, Jacques tu écouteras ! Le ciel au-dessus de Marouette était d'un bleu immaculé et la température incroyablement douce pour une mi-décembre. Nous partîmes donc à treize puis très vite à seize, une fois Pierrette, Maïté et Carmen embarquées sur le parking du golf de Bassussary (Carmen un peu moins rapidement que les deux sus-nommées, toutefois).

ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.
ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.

Après le passage de la frontière à Dancharia, la colonne de voitures s'arrêta à Arizkun, point de départ de la randonnée.

ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.

La montée vers Itzulegi se fit d'un pas tranquille, ponctuée de divers arrêts techniques et pauses aquatiques et bananiques.

ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.
ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.

Arrivés à la cabane, quelle ne fut pas notre surprise de découvrir une table magnifiquement dressée et décorée par Monique. Les seize de départ étaient maintenant une bonne trentaine, prêts à faire sauter les bouchons et à piocher dans les plats préparés par les convives. Le repas se déroula dans une ambiance amicale et festive, égayée par de bonnes histoires et se terminant, comme il se doit, en chansons avec Carmen pour chef de chœur (de cœur ?). Et puis, ô surprise, les cadeaux descendirent du ciel, chacune, chacun se voyant remettre un présent par une main innocente.

Toutes les bonnes choses et tous les bons repas ont une fin et, sur le coup de 14h30, les randonneurs-euses qui se sentaient en état reprirent le chemin en pente presque douce., admirant les magnifiques paysages que nous offrent les Pyrénées basques.

ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.
ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.
ITZULEGI depuis Arizkun. Lundi 17 décembre 2018.

Le retour nous permit de traverser le très beau village de Maya de Batzán (son nom espagnol) ou Amaiur (son nom basque) à l'heure de la rentrée des brebis et moutons à la bergerie.

Une randonnée atypique pendant une journée qui ne l'était pas moins avec, à l'arrivée, un parcours de 16 km et un dénivelé de 500 mètres.

Jean-Philippe R.


Photos :


Jean-Philippe et Jean-Michel.
Mado.

Partager cet article
Repost0

commentaires