Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 18:52


OU

PLONGEE DANS L'ABÎME POUR REMONTER VERS LA CIME ....



Réunis presque tous ( 25 ), une fois encore à 8 h 30 pour le départ à Lauga, ce lundi 2 juin.

Direction Dancharria – Otsondo.

La météo est correcte, ciel gris, mais après ces derniers jours de pluie, quelle béatitude de voir la campagne sans sa voilette d'eau ! .........

Circulation très fluide jusqu'au parking ( col de Lizamearka : 548 m) où nous laissons les voitures.

Le temps s'éclaircit un peu : bon présage pour notre marche ... Nous partons gaiement avec échange de bavardages et de nouvelles.

Méandres de montagne, sages et prévisibles. La nature explose d'odeurs et de bruits d'insectes. La vue s'élargit au fur et à mesure que nous avançons. Alain prend des photos.




Nous abordons une forte descente vers un cours d'eau en colère qui se fait entendre de loin. Nous descendons les uns derrière les autres, posément en regardant nos pieds ... Les fougères enlacent nos chevilles mais nous passons quand même !!!



Le cours d'eau ( 450 m ) se révèle plus important

que prévu ... Yvon fait un passage de pierres mais le courant est trop violent. Nous descendons en aval :passage plus facile. Nous nous regroupons sur l'autre rive. Désormais, il faut remonter ! ! ! .......... Et l'on s'aperçoit que nous étions descendus très bas ! Allons, courage ! Nous nous rapprochons du déjeuner.




Notre guide Yvon a prévu un refuge très confortable avec table et bancs.



Détente, impressions échangées, rires, mandibules en action : c'est la pause ou recharge des batteries.

Dominique fait passer un gâteau délicieux. On s'esclaffe mais on le mange ! ! !

Notre botaniste Françoise rectifie nos erreurs au sujet de certaines plantes et arbres croisés le matin.

C'est l'heure de repartir. Tiens ! On pensait redescendre ... On remonte par un chemin moquetté d'herbe tendre. On a envie de se jeter par terre pour une petite sieste surtout que le soleil se rappelle qu'il existe ..........


Une surprise nous attend !

L' Alckurruntz est tout près ! On ne peut résister !

Voilà ! On est en haut ! 926M !....... Panorama superbe, vallées montagnes, villages miniatures. Tout se déroule comme dans un film. On se sent petit mais heureux d'en faire parti !





Alain fixe ce moment à jamais ...




Le temps passe ... A regret, il faut redescendre. L'herbe haute et grasse veut nous retenir. Pas d'état d'âme !!! Les cailloux perfides nous guettent, les jambes tirent et s'alourdissent, les épaules sont ankylosées mais qu'importe ! Le vent flirte avec nos cheveux, nos yeux reflètent la beauté des paysages ... Nous sommes heureux d'être là, l'essentiel est évident.







Tout à l'heure..., ce soir ... nous repenserons aux cascades dans les rochers, aux petites chèvres curieuses nous regardant passer, aux pottoks se disputant une femelle, aux nouveaux-nés du printemps collés à leurs mères, et surtout aux arbres majestueux qui nous parlent du passé avec tant de noblesse et ............










«  Salut, vieux chêne centenaire


Ton ventre est ouvert par les ans

Mais j'y vois pousser des primevères

Et le lierre t'enlace doucement.
Ta tête effleure le ciel

Tes racines font l'amour à la terre

Un étrange goût de miel

Envahit mon âme entière .... « 


(Pardon, je n'ai pas pu m'en empêcher !)


PS : Merci à notre guide Yvon pour cette randonnée magnifique

Françoise R.


( soit un dénivelé de 580m environ.
et environ 9,5 kms
pour 4h30 de marche.)


Et pour voir les photos de Madosita cliquez sur :

http:link

puis cliquez sur diaporama ...

Partager cet article
Repost0

commentaires