Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 17:33

Lundi 24 // 01

Depuis deux ou trois jours le thermomètre ne cesse de descendre..

-Moins 6 annoncé dans la région... !!!  et Moins 4 à Marouette! (sic!).

            (J'avais donc bien raison de rester au chaud !!! Mad... )   

Ai-je l'autorisation d'en  "congeler " quelques uns ?....NON !...

Quelques absents sont à déplorer dans les rangs:

           - certains pour raisons familiales ou personnelles. excusés!

           - certains que le froid a dissuadé ( dont moi...Mad )  OUHHHH!

           - certain retenu par le service, (rate pour la 4ème fois la sortie!)

phare

Malgré cela, nous sommes 29 (+ moi évidemment) à filer vers le cap FIGUIER, notre base de départ de ce jour d'où nous partons bien couverts.

couvert

....en passant devant l'ex résidence de Franco.

ex résidence de Franco

Le nouvel itinéraire, parallèle à l'ancien sentier, plus proche des flots, ne date que de 2 ans environ,trop proche ?? certainement car déjà nous apercevons le travail de sape de dame nature....

chemin

Au cour d'une récente tempête, il semble que la mer ait réussi à démonter deux passerelles.

passerelle

Ce chemin un peu " casse-mollets "

( Mes beaux mollets l'ont échappé belle !!! Mad )

monte, descend, remonte au fil des criques rencontrées donnant une impression de dénivelé important.

Vient la pause banane, face à l'immensité de l'océan,les poissons frétillent devant nous et sautent hors de l'eau,un filet semble en être la cause......

banane

l'imagination et le passé reviennent au galop....

Que penser de ces marins qui surveillaient l'arrivée des baleines depuis les tours plantées au sommet,sur la ligne de crête, d'où un guetteur  donnait l'alerte en faisant un feu....Les Basques se ruaient alors à bord de leur frêle chaloupe, (trainières) avec l'espoir d'en revenir triomphant mais également de pouvoir, pour quelques temps encore, nourrir leurs familles.....

Ou encore ces flibustiers, corsaires ou matelots qui s'embarquaient à bord des galions du Roi, simplement pour un avenir meilleur.....

La vie était rude à cette époque.(18 ème siècle fin de la pêche)  link

reportercote

Nous quittons le littoral pour rejoindre notre  (cliquez sur : ) Dame de GUADALUPE ( et vous ouvrirez la page d'une autre rando sur le Jaïsquibel. Pour revenir sur cette page,cliquez sur la flèche en haut à gauche de votre écran ) d'où nous entamerons notre descente de retour. 

montée

La montée bien que peu prononcée est longue et nous y laissons quelques forces....

repas

Le repas réparateur est le bienvenu.


Nous passons devant le fort (haut lieu d'une bataille ( WELLINGTON contre l'armée Napoléonienne) que nous ne visitons pas aujourd'hui, la piste restant à parcourir est trop longue pour que nous nous y attardions ...

(mais c'est promis...!)

retour

Le large chemin que nous empruntons serpente dans une forêt de pins, de bouleaux, de châtaigniers et nous ramène à notre point de départ après 16 kms, parcourus en 5h30 et 450 mètres de dénivelé.

( Bravo les randonneurs du lundi ! (sans) Mad)

 

Photos de l'ami André L. link


Musique : Philippe LAVIL de Bretagne ou d'ailleurs

.

 

 

  Vous pouvez  retrouver  L'article de Françoise M, sur le Milan royal, ci dessous ...

 

 

.

Partager cet article
Repost0

commentaires