Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 08:03

jeudi 16/ 09:

Le temps me manquant il n'y aura pas de CR ce jour,toutefois vous pourrez admirer les magnifiques photos d'André L.(cliquez sur le lien qui suit) 

link


vaches-copie-2.JPG


Partager cet article
Repost0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 17:27

lundi 13/09:

Les prévisions météo sont bonnes.

Nous sommes donc 29 au total à Marouette, dont 2 " jeunettes" qui rejoignent ce groupe si sympathique.(faut bien que je fasse des compliments de temps en temps et passe un peu de pommade.)

Pour un peu Jean-André & Nicole faisaient " cavaliers seuls ".......(Une panne d'oreiller sans doute!)

démarrage

Nous démarrons directement sur le GR10,et déjà ça grimpe:

ça grimpe déjà

... serait-ce un test ??...en tout cas le bruit court....

....et nous on peine mais le paysage est si beau que l'on oublie la difficulté.

baie de fontarabia

Nous croisons des " baliseurs,orienteurs " en plein travail. Merci d'entretenir les chemins et un balisage trop souvent défaillant........

      Mes amis reporters faisaient grève à ce moment là, donc pas de photo !

Le sommet (486m) est atteint et on déguste notre banane et autres friandises bienfaitrices.

sommet.JPG

Nous basculons vers le col d'OZIN puis celui du POIRIER pour enfin attaquer,compte tenu de notre forme,les premiers contreforts du MANDALE que nous avalons bon train.

panarama-copie-1.JPG

Une sente,serpentant dans une fougeraie, nous ramène sur les rives du lac et nous avons l'occasion d'admirer Dame GENTIANE.

gentianes

 les estomacs criant  " famine " ....un bel airial de chênes nous offre le gite et le couvert.

casse croute

Chemin faisant nous admirons les magnifiques et impressionnants spécimens du lac: des  "carpes japonaises *" ou " Koïs"  (* c'est un bon pêcheur,au moins devant l'éternel,qui le dit) 

carpes japonaises

Poussant un troupeau de chevaux devant nous,(ici Maman et bébé)

chevaux

on regagne les abords du mont du calvaire puis nos voitures après 4h30 de marche,12kms parcourus et 550 m de dénivelé.

* cliquez sur " carpes japonaises!

Yvon.

Photos de André L link

           et Alain R


 


Partager cet article
Repost0
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 18:45

Jeudi 09/09/2010.

    Nous voilà 13 à Marouette , dont une nouvelle FRANCOISE ( çà fait 3 dans le groupe ce jour)….prévisions météo ? Çà s'arrange dans l'après midi ….donc nous partons pour la journée de randonnée comme prévu,....c'est décidé à l'unanimité!!!

Par contre ….où Yvon ??

« Le sentier des palombières » vers SARE. Sécurité d'abord et en plus de ce côté du Pays Basque c'est « champignoneux » !!!!  Alors avec ces arguments, Yvon obtient facilement l'adhésion des 12.

cape

Sur la route, sommes déjà bien arrosés, mais arrivés à SARE c'est l'accalmie ... Le temps de se mettre en tenue.... avec les ponchos. Les « bossus -Quasimodo »( sauf le chef ! lui il a un super parapluie) démarrent...optimistes au max!!!!

départ

Nous cheminons , le soleil se lève et nous on « décapote »

 meules de fougères

Par contre, chemin faisant, sommes tenus de « recapoter » et là, le chef s'inquiète ...on continue ? Bien sûr qu'on continue !!!.....tout le monde sait bien que « la pluie du matin n'arrête pas le pélerin »

palombières

Par contre la faim oui … joli coin pour la pause déjeuner... mais pas sous abri et c'est à ce moment précis que le ciel se met à pleurer à chaudes larmes .Tout le monde mange vite aujourd'hui , dis donc !!!! et on repart sous la pluie battante.

 repas.JPG

Et au fait , et les champignons ? Jean René et Françoise font quelques incursions dans les fougères mais c'est au pied d'un chêne que nous trouvons les plus beaux ...à photographier seulement


cèpe ou pas

champignon.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur la photo ci-dessous.

champignons

Au fait , y

en a-t- il un parmi vous qui a retrouvé le septième nain de Blanche Neige ?

                     Prof,Simplet,Grincheux,Joyeux,Dormeur,Timide,Atchoum.!

 

Par contre Dany , le mercredi soir , tu nous feras chanter les « berceuses »

 

Malgré la pluie , (çà nous a ainsi permis de baptiser Françoise-Trois) journée très agréable terminée par une visite chez BERHOUET....pour sécher un peu.

berrouet

 

André L.

 

Photos de Mado   link

           et d'André L  link

Musique:  Tombe la pluie de Nana Mouskouri

 

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 17:02

 lundi 6 septembre.

    Les météorologistes, toutes chaines confondues, annoncent des orages sur les Pyrénées dans la journée.....

    De quoi démoraliser un touriste de passage mais pas des baroudeurs de la trempe de BA.

parking

    De plus nous ne sommes pas concerné par les Pyrénées, nous sommes au PAYS BASQUE !

(ou chacun sait qu'il y fait toujours beau,voilà c'est dit !)

 

 

 

 

 


    Donc 24 +1+1 = 26 sont au départ. (vous souhaitez des explications ???.....24 adhérents + 1 jeunette " Toulousaine " de passage + votre serviteur = 26..faut tout vous dire! )

banane

    Le col des vaux, (et non des veaux même si cela figure sur certaines cartes) nous accueille timidement,.......

brume brouillard

      .....fébrilement....nuages, brume, brouillard, brise fraiche....toute la panoplie est représentée mais nous sentons aussi le soleil darder ses rayons précoces

(rappel: il est 07h30 pour le dieu  " RA "...)

    Nous grimpons vers l'IGUSKI MENDI par le GR 10 (montagne du soleil, justement, et on transpire déjà!).

nous montons

Nous rejoignons le col de MEHATXE et bifurquons sur le plateau des pénias, traversant alternativement fougeraies et glacis. (il fait....enfin, il ne fait pas froid!)

re départ


    Le vautours " planent " au dessus de nos têtes.

vautours plane

 

Les chèvres " grimpent "dans la rocaille  (mieux que nous). Les randonneurs " piétinent "...sur des pistouilles poussièreuses aussi sèches que les " BARDENAS "(hors pluies)". Les cascades ne " pleurent " même plus à notre passage...

    Un repas largement mérité, pris à l'ombre,et, agrémenté, en apéritif, d'un " gâteau salé au curry "  confectionné par Michèle et poussé par un petit coup de rouge offert par Michelle.....(allez vous savoir " les " distinguer ?) permettra à chacun de se requinquer dignement.

repas

    Il est l'heure de repartir (car sinon ce soir on y serait toujours...sieste et cie ... ) et nous terminons notre boucle après 9,8kms parcourus, 600 mètres de dénivelé et 03h45 de marche. (pour une fois notre temps d'arrêt n'est pas comptabilisé par un certain " GPS " ....et on en profite!!)

  A bientôt, Yvon.

photos de MADO : link

           d' ANDRE :  link

       et  d 'ALAIN :   link

Musique : FEST NOZ,"la montagne" LOGAD DALL.

 


    


    

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 17:45

Jeudi 02 septembre : c'est la RENTREE  !!!

Mais, nous n'étions que 5 filles et 5 garçons au rendez-vous de Marouette ...............Quelques courageux que n'effraient pas un ciel un peu gris ....00.Au col Urbia


Yvon, Etienne, Jacky, Dédé, Pascal bien accompagnés par Mesdames Dany de Dédé, Dany " la rouge ", Marie-Claire, Carmen et moi,01.les randonneurs

nous avons démarré du col d'Urbia pour contourner le Mendibil et cheminer jusqu'au col des 3 bornes.

01.a.3bornes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, montée rapide vers l'Atxurria.


                                                 Du sommet, un vautour nous surveille ....

 

02.vautour surveille.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous atteignons le petit col avec un gros cairn (cliquez sur ces mots bleus )et c'est la montée vers le sommet ( 758m,sur la carte d'Yvon, si je ne me trompe ...) (Etienne, annonce 756m )

et la pancarte .....03. au sommet atxurria( Et j'y suis Dédé !!!! .......... )


Retour vers le petit col (581m) et l'on s'installe un peu plus loin, dans les rochers pour le picnic. Vue plutôt bouchée par le brouillard .... Yvon, (chargé de mission)  nous fait goûter un bon petit rosé. 

Et une fois de plus, c'est Etienne que nous attendons pour repartir....C'est normal ! Ca ne se fait pas d'engloutir rapidement un yaourt auquel il faut ajouter délicatement un peu de miel ! C'est toute une cérémonie !!!!!! Et puis, c'est au tour du café ! ..........

Descente ... La nature est en fête : les ajoncs d'or se marient avec les bruyères roses ! Nous avançons entre de magnifiques bouquets colorés ...04.mariage ajoncs bruyere.jpg

Au col d'Ibaineta, Yvon décide de contourner le Mendibil par la gauche. Petit chemin entre les fougères. Etienne, en tête de file, se débat avec les toiles d'araignée ...

Rencontre avec des vaches et un joli petit veau ...05. ptit veau.jpg

Très vite, trop vite, nous arrivons aux voitures ! Nous sommes si bien sur la montagne et en si bonne compagnie ! 06.retour.jpg

Petit arrêt boisson et achats ( baie de goji entre autres ) à Dancharria et c'est le retour .... en attendant la prochaine rando ...

Madosita.

 

Photos de Dédé : link

Mado : link



Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 16:54

Lundi 30 août.

En ce frais petit matin, digne d'un automne s'annonçant précoce, je découvre une bande d'adhérents déjà présents au parking de Marouette et piaffant d'impatience.....

                 Un été trop long,une absence pesante, sans aucun doute et chacun y va de son anecdote avec les enfants et petits enfants......

 

Une reprise,c'est une reprise!

                                     Nous montons donc en voiture jusqu'au col d'URBIA ,au dessus de ZUGARRAMURDI avec l'intention de faire le tour du MENDIBIL par le col d'IBANIETA.

 parking

La colonne s'ébranle par ce joli sentier qui nous amène,après avoir traversé un torrent, près d'une bergerie retapée en cabane de chasse.

torrent

Nous découvrons (ou redécouvrons) des cromlechs, menhirs et autres dolmens d'un autre âge qui ont fait l'objet d'un tout nouveau balisage.

cromlech 

La pause "banane" sous les frondaisons d'un chêne centenaire sera la bienvenue.

Cahin-caha, le groupe s'approche de l'ATXURIA et les mollets ankilosés par l'absence d'activités physiques sont mis à rude épreuve dans l'ascension. 

ascension

Toutefois, la récompense est à la hauteur de l'effort consenti et l'on découvre un superbe panorama.

récompense

Le restaurant " bienvenue sur les cailloux " (à l'abri du vent et encore ouvert en cette  saison) nous réconforte de ses rayons de soleil tandis que circulent une bouteille de rosé et quelques gâteaux "maison".

Merci à nos, toujours charmantes pâtissières.

 

Le repas avalé, la sieste écourtée par la répétition des choristes du groupe, nous entamons la descente. Nous devrions dire le retour car descendre....on ne le fera pas beaucoup!!!! même qu'on va monter....sur le Mendibil tout proche.

 

Nous arrivons aux voitures après une très agréable journée.

Mais ne comptez pas sur moi pour vous donner plus d'informations sur les KMS  parcourus, le dénivelé, et encore moins sur le temps réel de marche.....

            ................J'ai peur du ridicule ! ( Oui mais ....d'après Bernard GPS  nous avons  fait 2h25 de marche et 2h15 d'arrêt !!! et ... il a dit : " On n'arrête pas d' allonger les arrêts !!!!!! " ) Rapporté par Mado.

Yvon.

 

PS: ci dessous les infos concernant notre sortie en Aragon en octobre     (à lire et relire.....)

Photos de Mado :link

et Alain R.link


Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 15:05

 

SORTIE en vallée d’ORDESA

Les 04 et 05 octobre 2010

-----------------

 

 

Objet-But:

 

Cette sortie sur deux jours, en voitures particulières, a pour but de faire découvrir, en randonnées, les canyons et vallées avoisinant le parc naturel d’Ordesa et les villages typiques de la région d’Aragon.

 

Date:

 

Les dates retenues sont le lundi 04 et mardi 05 octobres.

 

 

Hébergement-couchage-Alimentation:

 

Nous serons logés à proximité du parc naturel et des lieux de randonnées, à l’hôtel :

« EL MIRADOR « 

 

En pension complète.

 

(Diner, Petit déjeuner, casse croute du midi, -sandwitch, préparé par notre hôte-.)

 

Cet établissement offre uniquement des chambres pour 2 personnes tout à fait confortables. (2 lits en 90)

 

 

Coût- participation.

 

 

65 euros / personne / TTC

 

DEROULEMENT:

 

1erjour:

 

Départ du parking de GLAIN à BAYONNE aux aurores (06h00)

Arrivée au parc naturel, (10h00) 1èrerandonné vallée d’Ordesa.

Installation à l’hôtel «  El Mirador « 

Visite du village et de la cascade de SORROSAL

Repas du soir.

 

2èmejour

Petit déjeuner, embarquement des bagages,

Récupération des casses croutes auprès de l’aubergiste.

Randonnée au canyon d’Anisclo

Retour à Bayonne dans la soirée. (21h00)

 

INTENDANCE-LOGISTIQUE:

 

-Sac à dos:

Identique aux randonnées que nous faisons au pays Basque.

-Petite valise d’accompagnement:

Linge de rechange, affaires de toilette, etc., etc.,

 

ALIMENTATION- PROVISIONS:

 

Chacun veillera à s’approvisionner normalement pour le 1 er jour

(Banane + casse-croute de midi) Prévoir aussi la banane du lendemain.

 

RESERVATIONS:

-Inscriptions :

Les inscriptions se font d’ores et déjà, auprès d’Yvon, moyennant un chèque de 45 euros au nom de Bayonne Accueille.

 

-Clôture: 15 septembre dernier délai pour aviser l’aubergiste.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 18:22

Lundi 28 juin ( c'est notre dernière "officielle"du lundi... Il faut en profiter)

burdin

  Nous sommes une belle brochette à Marouette malgré l'heure matinale...

  Le ciel couvert n'invite pas forcément à partir loin...

l'horry

 

 

 

 

 

 

 

 

   Pourtant nous tentons le coup, d'autant que les "Bidachots" doivent nous rejoindre directement à St Jean pied de port.

 

L'obstination nous donnera partiellement raison....

Les nuages prennent de l'altitude en même temps que nous gravissons les pentes tantôt herbeuses ou rocailleuses et nous dominons les brumes clouées dans les vallées verdoyantes de basse Navarre.

brume au sol

Des orchidées (rares) apparaissent ici ou là, suivies de près par des myrtilliers, hélas, encore infructueux !!!.

orchidée de fuchs

Nous reviendrons....pour la cueillette, c'est promis !

 

 

 

 

 

 

 

 L'air frais de l'ARTHANOLATZE et ses 1530m, nous accorde un répit largement mérité pour notre pause méridienne. (Un rosé de provence voir d'Anjou où d'ailleurs circule entre les convives -plus que ravis-)

le repas

Le brouillard nous rattrape, nous submerge même,

nuit et brouillard

créant une sensation d'incertitude, un doute, chez l'une ou l'autre... Sentiment vite réprimé par la démonstration de  "roulé-boulé" de nos amies  " stagiaires en cascades chez Rémy JULIENNE".

 

Rencontre d'un autre type:

la fée grenouille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le final, tout en descente, nous ramène aux voitures, où nous avons le plaisir  de diserter avec des cyclistes issus de clubs méditerranéens, heureux d'être en sol basque pour une escapade.

la réunion

 

La session se terminant, je souhaite, ici, féliciter tout le monde bien sûr, mais en particulier les quelques "jeunes" de l'association, qui affichent au compteur quelques soixante dix mille....." kilomètres "....(voir  presque 75000 kms) et sont encore capables, avec le sourire, de se " taper " 12,13,15 kms de randos ( ou plus parfois) (crapahut chez moi) et des dénivelés importants frisant parfois les 700 ou 800 mètres.

  

    UN GRAND BRAVO à vous tous !

YVON.


MERCI au " Grand Chef " Breton qui connaît si bien les montagnes du  magnifique Pays Basque et nous fait découvrir et admirer ses superbes, majestueux  paysages ....

Merci aussi, à lui, de prendre le temps d' écrire la majorité de ces reportages. Mado.

 

 photos de Madosita        : link

             ou d'André L        : link

            ou encore d'Alain R :  link

 

Musique:  Le bleu de l'été par les compagnons de la chanson.  

 

( Ca va peut être pas vous rajeunir, mais là,...il y a des voix, toujours extraordinaires !)

 

.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 17:25

Ce jeudi, nous avons dépassé les bornes .............................. frontières...  car nous avons démarré

06.parking.jpgnotre rando au parking de Larraitz en Espagne (402 m ) pour découvrir le Txindoki.

Dès le départ, le vent nous pousse ... Grand zigzag sur le flanc de la montagne puis chemin étroit, caillouteux, glissant, serpentant et grimpant entre des herbes épaisses qui le cachent en partie.

00. dans les herbes

00a.banane

 

 

 

 

 

 

 

 

Pause banane 

 

 

 

 

 

 

 

avant de s'engager dans une sorte de gorge où le vent souffle encore plus fort.

01.debut de la gorge

 

 

 

 

 

 

 

Des rafales nous déséquilibrent ...Nous montons, montons en luttant contre le vent .... Le chemin est sur une pente ... Il ne faut pas tomber du mauvais côté !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sortons de cette gorge pour grimper vers le col de" Eguralepoa" 1152 m au pied du Txindoki. Le Chef, toujours raisonnable et responsable, a décidé de remettre l'ascension du sommet ( 1346 m ) à des jours meilleurs ...02.vers le col.jpgUn cayolar nous protège d' un  "Eole enragé " et nous piqueniquons tranquillement mais assez rapidement .03.repas.jpg Le rosé n'a pas été oublié.... Jacky raconte des histoires !!!!

Le ciel se fait menaçant ... et même quelques bébés nuages laissent tomber de petites gouttes.... Les impers sont sortis pour attaquer la descente. Ils sont vite remis dans les sacs... Les nuages sont gentils avec nous... C'est tout noir tout autour mais avec l'aide du vent, ils nous laissent un coin de ciel  bleu ....

 


Rencontre avec un berger, son cheval et son troupeau de moutons ... 04.le berger

 

 

 

  Descente pénible dans de petits rochers ou grosses pierres par endroit ... Ramassage de quelques noisettes de terre pour faire goûter à ceux et celles qui ne les connaissent pas ...

Yvon file devant ....et s'arrête nous attendre parfois.

 

La rando, le décor étaient magnifiques, ( voir les photos ) cependant, nous sommes très heureux de retrouver les voitures après 4 h de marche, 750 m de dénivelé  sur 9 kms ! et ............ un vent à décorner les ....

 

On appelle cela une progression...... sous le vent

............. voir " soulevant!"           (dixit : André)

05.les aventuriers du txindoki

 

Et pour vous faire un peu plus participer à cette rando,

Le GRAND reporter-photographe

a pris plein de magnifiques photos : link

Les miennes : link



Madosita.

 

Pas de musique : Overblog et Deezer sont fâchés !!!

Partager cet article
Repost0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 18:50

     La journée s'annonce belle et ensoleillée. Pourtant, à l'approche d'OTXONDO, les nuages sont présents et manifestent leur intention de rester accrochés aux  sommets... Finalement, ils disparaissent avec la chaleur montante.

    Une surprise  (Nous ne ferons pas l'Alcurruntz mais une descente , non pas " aux enfers " , mais dans une jolie petite gorge où dévale un petit torrent à franchir à plusieurs reprises !!! ) attendait les randonneurs au parking de LIZARMEAKA 

 

 

(548m)....parking 

 (la perche avait été tendue par Mado qui connaissait déjà ce joli parcours en terrain accidenté que nous n'avions pas fait depuis des lustres)...

reste d'un chemin

 

 

 

 

 

 

 

 

En quittant le chemin principal (650m)

contournant BEARRESTEGI par BETARTE, les fougères , déjà hautes, entravent un peu nos pas....fougeres

puis les "marécages" suivent  de près notre progression, enfin le "torrent" (400m) impose quelques écarts "jambesques"...ruisseauet pour finir la "jungle" nous submerge!!!!

 

 

 

 

 

 

Vous n'y étiez pas ?

..........alors ne riez pas !!!!!!!!!!!

jungle 1

    Un petit coin tranquille, au bord du ruisseau "gazouillant" permet de  rafraîchir le rosé.... partagé en toute simplicité...! 

torrent

  La poursuite de notre périple, en ce début d'après midi, est éprouvante pour nos organismes.Le soleil est au zénith et l'absence de vent ne facilite pas la montée vers le col de ZUETA (742m)

on transpire

 

 

 

 

 

 

 

 

Heureusement que le troupeau de chevaux venu à notre rencontre, et que nous avons nourri, nous a permis de reprendre un peu de souffle....

chevaux 1

  La cabane des chasseurs d'ELIZONDO est enfin atteinte et le robinet d'eau fraîche a beaucoup de succès......

  Le large chemin descendant progressivement nous ramène au parking sans encombre après 4 heures de marche, 500m de dénivelé et 9,5 kms parcourus.

  Photos de Mado :link,

               et d'André L:link

musique:

    

Partager cet article
Repost0