Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 20:36
OUAHOU !!!!!  ..........
                         ........Encore des nouvelles têtes....Liliane..,Dédé..,Christiane.., Carmen..,....( j'espère ne pas en oublier ) bienvenue à elles et puis aussi à André et Dany parmi nous depuis déjà deux semaines ( eux sont déjà passés par les fonds baptismaux,...mais chut !!! )

Un amical souvenir à Suzanne notre charmante voisine Biarrotte ainsi qu' au  sympathique Montpellierais de passage dans la région et avec nous pour la journée.

                                                ----------------------------------------------

C'est donc à 34 que nous nous dirigeons en direction du JAISKIBEL.
  Du parking du fort de Guadaloupe nous partons, plein d'allant, sur les coups de dix heures...














un magnifique soleil nous accompagne et nous traversons la forêt dominée par la crête et les fameuses tours de guet datant de l'époque de la "chasse à la baleine",et, après avoir traversé la route montant vers l'ex parador,






















 nous entamons une agréable descente herbeuse plantée de pins sylvestres dont l'ombre dispensée par les hautes branches nous protègera durant la pause "banane".

                                                                            


Le tableau est splendide.....un océan bleu outre-mer tacheté de turquoise s'offre à nos yeux, quelques bateaux de pêches sont à la manoeuvre, un sea-liner blanc se dirige vers "donibane lohitzun".....( Saint Jean de Luz pour les néophytes.)
  Un ciel parsemé de quelques nuages masque par instant le soleil  et donne de la profondeur à ce panorama dont la verdure du premier plan renvoie nos ombres.

Nous découvrons un nouveau sentier longeant le littoral et savamment tracé à coups de pioches et de pelles par nos voisins espagnols adeptes eux aussi de nature et randonnées..

SUPERBE TRAVAIL.




















   

quittant les flots bleus au creux d'une crique nous entamons une gentille grimpette ombragée mais tapissée de fines et malicieuses aiguilles de pins glissant sous nos semelles rendant
l'ascension hasardeuse ( voir même ) pénible.



Mais nous apercevons déjà le parking et nos voitures que nous retrouvons après 05h00 d'une belle sortie très conviviale.....pleine de surprises....( ici un jeune couple s'attardant, on ne sait pourquoi...!....)
  INFO DU GPS :
  Si vous enlevez 1h00 pour un pique nique ensoleillé au creux d'une "calanque" agrémenté par la chorale locale dirigée par Michel et Bernard , Puis, 20 minutes pour notre pause apéritive de 11h00... 
Encore 6 fois 5 minutes pour l'abreuvage normal d'un troupeau en transhumance et, pour terminer 10 minutes au crédit de nos reporters photos vous obtenez le temps de marche !

   Bravo à toutes et à tous pour l'effort consenti et chapeau pour l'ambiance !

texte       : encore LUI  ! (yvon)
 (La liste est ouverte pour les prochains volontaires : rédactions des "compte - rendu " des randos  ......... Mado)
Et je me permets de rajouter : Vous rappelez-vous la superbe pointe que nous avons découverte en approchant du littoral ? La voici :

Elle s'appelle Punta Biosnar : point zéro des cartographes, des aéronautes et des randonneurs : le niveau de la mer. Et vous aviez certainement remarqué la petite croix commémorative se détachant dans l'écume des vagues ....

photos    : encore EUX ! (Mado & Alain )
plus de photos :link
                          :link



Repost 0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 09:11
-Ce chaud lundi de septembre (07/09) était le jour "J" tant attendu par........22 randonneurs,dont " deux jeunes premiers ! ".....en les personnes de Andrée (dédé pour les intimes ) et Alain pour " l 'homme " du jour....Il va falloir les numéroter (nos Alain ) pour s'en sortir!!!!......
                            Donc , bienvenue chez nous!
- Une petite pointe de tristesse planait néanmoins dans le groupe car nous avons appris quelques départs " à la retraite " où " la descente " d'une marche d'amis (es) randonneurs du lundi qui souhaitaient " calmer le jeu "  (et on peut légitimement les comprendre ) mais qui, je le sais, regrettent déjà l'ambiance du groupe et les amitiés tissées au fil des grimpettes difficiles, des averses orageuses, des descentes délicates et autres péripéties mémorables....
- Qu'ils soient ici remerciés pour tout ce qu'ils ont apporté et qui va maintenant nous faire défaut, mais nous nous reverrons, ( j'en suis sûr ! ) aux travers des nombreuses manifestations et festivités de l'association.
                                         ---------------------------------------------------------
Les chevaux piaffant d'impatience, c'est vers le plateau vert (Bidarray ) que nous nous dirigerons .
                                                                
10h00, Olhatia et sa jolie maison neuve dominant la vallée du haut des 349 mètres sera notre point de départ.

 Déjà la montée s'annonce dure pour les mollets qui ont oublié de s'exercer tout au long de ce bel été.....et des arrêts fréquents seront nécessaires pour hydrater les machines mises à rude épreuve par la chaleur montante.










La bergerie d'Eyhéra ( 532 m ) et l'ombre qu'elle procure sauvera bon nombre d'entre nous dans la grimpette.

11h50. Un bosquet de frênes ( 570 m ) nous invite à casser la croute lors de la pause banane à l'ombre de ses ramures.
11h15.Nous atteignons le plateau ( 611 m ) d'où nous dominons toute la vallée de la nive et Bayonne loin au nord enveloppée dans une brume de chaleur.

Les ruines d'Eyhéraldé ( 585 m ) et deux grands chênes nous permettrons de souffler un peu et de se désaltérer encore une fois à l'ombre.









Nous apercevons le bosquet, où est prévu le repas...  Il se trouve juste devant nous....pas loin.... mais un ravin nous impose un contournement par un pente herbeuse "très" ensoleillée ( 657 m ) pour redescendre sur kambochokoko borda à 12h15 ( 585 m ) où nous serons contraints et forcés de partager l'espace ombragé avec dames brebis , dames pottocks et leurs jeunes enfants.













Un vol de vautours fauves vint nous survoler....majestueux et (ou )...intéressé ???....





Le retour se fera en douceur par le col de l'âne et une cueillette de " rosés des prés " sera même organisée !













Nous retrouvons nos voitures vers 15h30 après 350m de dénivelé,5h30 de randonnée dans un décor de rève mais n'ayant accompli seulement que 3h00 de marche.







ANNOTATION PERTINENTE :

Le temps de marche étant supérieur au temps d'arrêt : L'HONNEUR est sauf, OUF !


rédacteur: votre serviteur.
photos :     Alain R
musique :
Repost 0
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 08:58
Amis du jour...BONJOUR !

Les vacances commencent à tirer sur la fin....OUF,...La rentrée est proche....Les petits enfants préparent leurs cartables,...Les grands parents vont devoir cirer et imperméabiliser les chaussures, bichonner les sacs, vérifier l'étanchéité des capes, affuter les bâtons et,..et,...et,.....bien sur commencer à se préparer physiquement pour une rentrée  agréable tant sur le plan moral que musculaire ou articulaire......

Pensez à vérifier également la validité de votre carte  européenne  d'assuré (e) social(e) ,en vue des éventuelles sorties sur l'Espagne.

Chacun de vous aura à cœur de se mettre en règle:
  MÉDICALEMENT (certificat médical de non contre indication à la pratique de la randonnée en montagne)
       - à ce titre je pense qu'il serait bon que votre médecin traitant sache réellement que nous partons la journée entière,pour une marche avoisinant les 4 heures réelles au minimum et d'un dénivelé de l'ordre de 500 à 700 mètres ( pour les gens du  lundi  ) et de 5 à 6 heures avec un dénivelé compris entre 700 et 1000 mètres (pour les gens du jeudi )
  FINANCIEREMENT  (cotisation) de préférence par chèque pour faciliter la gestion.
                                                                                      
Espérant vous retrouver tous en pleine forme  et encore plus nombreux qu'à la saison passée,

                      le:

                     jeudi 03 septembre 2009 à 08h15 à Lauga pour un départ à 08h30  (début des activités rando )
                      où le:
                   lundi 07 septembre 2009 à 08h45 à Lauga pour un départ à 09h00

                  en fonction du niveau de chacun.

je vous souhaite une bonne  fin  de vacances.

Votre serviteur, Yvon.




Découvrez toutes les possibilités de communication avec vos proches
Repost 0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 08:12
En ce lundi 29 juin, une couche nuageuse bienfaitrice est annoncée sur le Piémont pyrénéen....
Dès lors,une ascension digne d'une fin de saison s'impose....

Ca sera l'Altzamendy depuis le charmant village d'OSSES.

24 adhérents et 3 "guides"sont de la sortie au départ du stade.



 



Mais nous voila déjà bloqués sur un
chemin éboulé.....Le contournement via le fond du TALWEG, le ruisseau et sa gadoue fera le bonheur de certaines randonneuses chaussées "décontractées".







Ayant retrouvé notre sentier un peu plus haut, c'est avec beaucoup de plaisir que nous avons poursuivi notre grimpette accompagné par un chaleureux soleil, sorti des nuages et de la brume bien trop tôt .......à notre goût !                                                                                                        


Aux dires de quelques charmantes Dames, il paraîtrait  même qu'il y en aurait qui préfèreraient la pluie !!!. Normal ....... Beaucoup plus difficile de " causer " quand il fait chaud et que ça grimpe dur ! ! !

Jamais contentes !






Au débouché du dernier bois ombragé et bienfaiteur nous avons découvert le bonheur éphémère que procure une brise légère.


















Nuages "il" avait dit....!

Légère brise "il " avait dit...!

  "il" avait pas dit que ça montait......tant !










Dis,ça grimpe encore ?....


Non l'objectif est en vue....!









 










Avons bien vu l'objectif,
avant de réattaquer de plus belle vers cette arête rocheuse accueillante où nous nous arrêterons pour notre pause méridienne , ô combien méritée !








Instant sacré,où seul, le bruit des mandibules

se fait entendre......
Ne serait-ce pas plutôt les grillons ?













Quelques pas de danse.......
   ...visiblement ils n'en avaient pas assez !

Ne serait-ce pas les effets de certaines boissons ?













La descente se fera par la ligne de crête, espérant  être de nouveau rafraîchis par un petit vent agréable mais.... il nous abandonnera rapidement avec la perte d'altitude.....




Nous retrouverons nos voitures sous un soleil de plomb après un parcours de 9 kms, et quelques 600 mètres de dénivelé.
Quel bonheur d'enlever les chaussures et de se rafraîchir les jambes et les pieds dans le petit lavoir  !!! ..........

 Au passage, fêterons les anniversaires d'Etienne et Claude à Bidarray sous une tonnelle de platanes......






         C'est fou comme on se tient bien assis!



.













Très belle journée....


Vous remarquerez la bouteille.....!
pas la même couleur que ce qu'il
y a dans le verre!



Passez un bel été et revenez encore plus nombreux en septembre.
YVON.
et, un ENORME MERCI et de GROSSES BISES à nos 3 guides ....
Mado .




plus de photos?...

Mado :
link


Alain  : link

musique:
Repost 0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 20:30

       Lundi 08 Juin 2009    "sortie restau"   
                                                           
                    Pas mignons ces deux là ?
                                                                                                                                   

                       Encore une fois la météo n'est pas de notre bord....

                Mais,"on" s'en fiche un peu,"on" ne sera pas dehors.....

                Seul nous intéresse ....le repas à Itxassou!

                Il y a toujours, (parait il), un monde fou!

                La réputation du cuisinier sera largement confirmé,

                Le Txistulari accueille ouvrier ou estivant distingué
.
                Soulagés étaient nos GO (gentils organisateurs )

                Bien qu'il  nous manquât quelques randonneurs.

                En voyage,en cure ou retenus à la maison ,

                Encore fallait il avoir une bonne raison  
                                                               
                Pour rater cette occasion, ce fameux festin  
                 
                Qui clôture nos agréables activités à la fin juin.
         
                Et comme toute histoire a une morale, 
                            
                Vivement l'été et sa période estivale 
                                       
                Pour qu'en aoùt, profitant des belles fêtes de Bayonne,

                Autour d'une table,encore une fois, notre chant résonne.

                Mais je laisse parler ici notre reporter photos

                Au travers des toujours magnifiques diapos.























Qui a cherché à prendre MA place ?









L'oeil du consommateur averti constatera que  les assiettes sont vides !















et ces Dames papotent.....!










                                                                                                     
         
        
  Une charmante organisatrice
         à l'origine de l'association             
         a bien voulu nous honorer
         de sa présence. MERCI


                           ROSE !











 Ambiance,toujours aussi chaleureuse......!
 donc, à bientôt...pour de nouvelles festivités et un grand merci à vous tous,ne changez    rien.Vous êtes parfaits!


        texte: yvon
      photos Alain R
    

Une rose pour Rose de la part de Mado....



Repost 0
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 14:43


Elles s'appellent  Irrumugarrieta,Txurrumurru, Erroilbide !

Jolis noms ! Et facile à retenir ! …......

 


Jeudi 4 juin 2009.

Nous sommes allés les voir mais nous ne les avons ... qu' apercues et encore, bien voilées !!! Regrettaient-elles, comme nous, l'absence de nos TROIS guides ?

 


           Grâce à Anita et au petit groupe si sympathique ( nous étions 9 randonneurs ), nous avons passé une très agréable journée.

 

 


Partis du col d' Elurretxe, 506 m, nous avons contournés les Trois couronnes. Petits sentiers en forêt, zigzaguant, montant et descendant, suivant les caprices de la montagne …

Des cailloux, des rochers, des ruisseaux à franchir, quelques passages difficiles. Les oiseaux nous accompagnent de leurs joyeux chants.


Puis, une belle grimpette … Il faut s'accrocher ! Un peu plus difficile pour les petites jambes … et nous débouchons sur un plateau où se reposent quelques chevaux que nous allons déranger car ils sont sur le passage .

 

 

 





                Nous longeons une clôture et arrivons au pied ( à 765 m ) du dernier sommet ( Erroilbide ) … que l'on devine à peine ! Le brouillard est toujours là !



 

 


Quelques rochers bien placés nous protègent du vent lors du picnic. Il y fait même très bon !

 

 

 

 

 

 

La douce chaleur qui filtre à travers les nuages invite à la détente, à la sieste …..

 












Retour par le même chemin … La grimpette de l'aller devient une désescalade, à l'aide des mains, sur les fesses … Puis, comme à son habitude, René file devant …

Le reste de la troupe n'est pas si pressé. Nous sommes si bien dehors ensemble …ET NOUS SOMMES SURVEILLES !



Nous avons marché 4h30 à peu près. Le dénivelé n'était pas très important mais au bout du chemin, la fatigue se fait quand même sentir et nous sommes bien contents de retrouver les voitures.

Madosita.


Plus de photos : link

 



 


Repost 0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 17:54
Lundi 25 mai- Sainte sophie-(que nous ne bénirons pas aujourdhui! Mais allez savoir pourquoi?)

METTEZ LE SON !

La météo nous annonce:  massif pyrénéen bouché et des pluies intermitentes le matin suivies d' orages pour l'après midi......quoi de plus naturel , pour un printemps au pays basque!c'est donc avec les plus aguerris que nous partirons prendre l'air pur des montagnes du côté de......du côté de.......ben.!.....,faut voir en route!....
Et c'est tout vu !
Ainhoa,charmant et typique village basque sera notre base de départ et le calvaire ( le notre )  commence dès les premiers pas:
PENTECOTE,  tout proche oblige,nous ferons notre chemin de croix...en pensant à ceux qui ont eu la sagesse de rester bien au chaud et à l'abri ce matin.
Le brouillard est là! et 34 mètres (oui ! 34 mètres, mesurés SVP, preuve à l'appui) sont nos horizons les plus  lointains.



Voilà ce que nous aurions aimé voir.....


( Mais nous n'avions aucun reporter

donc pas de photos du jour )


Et voilà ce que nous avons vu !





Comme il se devait, Gainéko-borda nous accueilla généreusement comme à son habitude,et nous rencontrames des amis randonneurs Montois (Mont de Marsan) déjà attablés,festoyant à qui mieux mieux.

........ à la pose casse croute..
nous,nous étions à l'intérieur cette fois ci!.


Après cette pose méridienne,la pluie ayant redoublé d'intensité,les capes seront ô combien nécéssaires sans être totalement protectrices.




L'orage trotte,vibre et gronde sérieusement au dessus de nos têtes,déchirant partiellement  le ciel et  autorisant  quelques vues splendides.
 C'est avec entrain (poussé par une force céleste) que la troupe accomplira 650mètres de dénivelé pour un parcours de 11,5kms en 4 heures.

Et,même trempés,tous ont promis d'être encore là, lors de la prochaine sortie.....!

donc à bientôt.
un rajout de Dame Suzanne que je remercie au passage
ce lundi 25, certains restèrent à la maison, d'autres préparaient leur sac pour les chemins de Santiago;   Nous étions 13 au départ, comme à l'arrivée!!    On chausse à Aïnoha et ca monte rude, direction Chapelle des Aubépines, les trois Croix;  6 ou 7 vautours se sèchent sur un arbre mort.      le crachin devient plus sérieux, les digitales ( gants de Notre Dame) comme les campanules baissent la tête; nous aussi...On se serre à table pour laisser la place à un groupe de Mont de Marsan sous le toit de Gaîneteko  borda;   nous redescendons après avoir partagé les gateaux au chocolat,par le GR 10 sous une belle pluie et retrouvons les voitures pour se changer avec un petit soleil  .  Encore une bonne journée, même avec les pantalons mouillés.        pas de photos.
texte d'yvon
photos de mado et Alain (récupérées sur le blog)
musique:orage  

 

Repost 0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 17:52
 LUNDI 18 MAI :
Seuls les fins connaisseurs reconnaitront la destination de cette randonnée.(grace au titre)....qui est plus connue sous la dénomination " la cabane des chasseurs de VERA DE BIDASSOA "située entre IBARDIN et la RHUNE.


bon groupe de 26 personnes au départ de Lauga où le temps était de genre "incertain!" Nous nous chaussons à la chapelle d'Olhette et "en avant". c'est très vert mais surtout très humide; nous traversons les ruisseaux avec attention, mais surtout toujours avec une main tendue












un crachin nous fait enfiler nos capes que nous quitterons 10 mn plus tard, juste le temps qu'elles soient humides..Mado nous fixe sur l'image différentes flores: fougères, myosotis, ancolies et bien d'autres.






Nous faisons le tour de la montagne de CIBOURE,
passons au col DESKARGAHANDIKO-LEPOA,








puis YASOLA et la pose repas à la cabane des chasseurs de Vera.

(USATEGIETA) certains sont dehors, d'autres à l'intérieur; Un peu de chants et l'on redescend en traversant plusieurs fois le ruisseau  d'Inzola.(SAGATI  ERREKA)










Attention de ne pas glisser, mais le chef et les 2 chefs adjoints sont là..!!     ..


.. et jettent des cailloux à qui mieux mieux pour éclabousser ces jeunes filles!!!  




Nous terminons cette agréable randonnée après 14 kms et 350m de dénivelé. 


Bienvenue à la p'tite dernière rencontrée

sur notre chemin...!

                                                   non, pas celle là !







   Marie Jeanne.....(que voici).


Merci et à lundi prochain.






texte :SUZANNE & Yvon (en bleu )
photos  :MADOSITA
+ de photos:link
musique :ruisseau (histoire d'une goutte d'eau)





Repost 0
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 09:13
En ce lundi 11 mai, la météo semble encore vouloir  se jouer de nous, mais c'est mal nous connaître.


Notre base de départ sera le plateau d'ONDAYA situé à 327 mètres d'altitude dominant la vallée de la NIVE, OSSES, ARROSSA....19 adhérents ne se sont pas laissé influencer par les orages du WE, et attaquent la montée vers le col de PIKASSARY puis PALENGOBORDA. 





  Et alors mon Pierre,levé tôt ce matin?

  Que c'est dur le lundi pour un retraité!











Le vent soutenu nous a empêché de contempler longuement les vallées verdoyantes depuis le sommet du LARLA (700 mètres) et, les abords de la crèche,bien abritée, nous ont offert une délicieuse pause photo sur fond de brume lointaine.




Majestueux,un vautour fauve est venu nous tutoyer....à moins que , opportuniste, il ne soit venu voir l'éventuel menu du jour.....
( Pas trop de risques ! ... Il n'y a pas de "tendrons " !!!!!!!! )









Comme quasiment tous les sommets basques,le LARLA n'échappe pas aux fouilles et extractions de minerais.

 L'activité se poursuivait encore entre les deux guerres.

Profitant également des  failles naturelles, l'homme tentait des investigations sans réellement descendre au plus profond des entrailles de la terre.
Tous les vestiges que l'on peut encore apercevoir sont creusés à l'horizontale permettant une évacuation plus facile du minerais et autre scorie.




 






 


                                                                                                                             
                                                                                                                            HAROTZAINEKOBORDA, magnifique bergerie en cours de restauration par un particulier, nous a accueilli pour un repas suivi d'une sieste réparatrice....














..et de vocalises à consonnances basques avant de repartir vers nos voitures que nous avons retrouvées après 4h30 de marche, 2h00 d'arrêt, 550 mètres de dénivelé et 8,2kms de distance.




Une fois de plus, j'estime que le contrat a été bien rempli.
Bravo à tous!
et à bientôt.
Yvon.



photos de:        Alain R
plus de photos: link
Musique :   Bagare




Repost 0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 20:42
MAUSSADE....voilà le temps sur Bayonne, en ce lundi, et 21 amateurs sont pourtant là !
Que fait on ?.... ( A coeurs vaillants, rien d'impossible ! ! ! )

Nous voilà partis pour ASCAIN  ( l'un des plus beaux villages de France ), lieu où semble t'il,  l'on sert un café forcément meilleur qu'à Bayonne puisque nous voilà dans un estaminet local. ( Il faut dire à notre corps défendant que la pluie tombe en un crachin breton.)

Après ce petit intermède, somme tout très agréable, suivi du  jet de l'éponge de certains,...quelques irréductibles, refusant un retour anticipé et les taches ménagères inhérentes à une journée pluvieuse s'acharnent à convertir les derniers récalcitrants et voilà ce que ça donne:




la montée....









ou la descente....















l'oratoire....







ARRANO XOLA.....ou cabane des aigles.













un très joli poème
plein d'humour














la chorale des chanteurs à la voix cassée!
en pleine répétition!












la p'tite maison dans la prairie









la preuve qu'il a fait beau (dans nos coeurs)



une vue sur la baie de St jean de Luz


                                                                                  
















de G à D : photographe et choriste !
                  ( Le surire toujours ! ! ! )


Texte :Yvon & Mado( en rouge )
Photos :Alain R
plus de photos:link






                                                                                  
                                                                                                  
Repost 0